Afghanistan, ils tuent son husky car une femme ne peut pas avoir un chien

Chien Husky abattu
Chien Husky

Sahba Barakzai enseigne le sport aux filles à Herat. Asoman son jeune Husky a été abattu devant ses yeux la semaine dernière durant une promenade dans les bois. Le groupe d’agresseurs lui a dit qu’une femme ne peut pas avoir un chien.

Pas de chiens pour les femmes en Afghanistan

“Une femme ne peut pas avoir de chien” c’est pour ce motif qu’un groupe d’hommes a tué l’husky de Sahba alors qu’elle se promenait tranquillement dans les bois. Le chien a été abattu devant Sahba et sa famille malgré qu’elle ait imploré qu’on le laisse tranquille. La jeune femme a raconté cette triste hisoire à la BBC. Elle et sa famille ont décidé de quitter le pays. Elle n’a même pas pris la peine signalé les faits à la police car elle estime que cela n’aurait servi à rien.

Sahba Barakzai avait déjà reçu des menaces étant donné qu’elle possède un club de sport. Elle y enseigne les arts martiaux et organise des sorties en vélo pour les adolescents. Malgré les menaces elle n’a jamais voulu céder et fermer son club de sport. La mort de son chien est-elle lié à son club de sport ? C’est ce que pense sa sœur mais elle n’en a pas la certitude.

A lire aussi : Après 6 ans, un vétéran d’Afghanistan adopte le chien démineur qu’il avait connu