Russie: des chiens de race volés finissaient dans les restaurants Coréens

De nombreux chiens de race volés en Russie pour alimenter des restaurants coréens.
Chiens volés en Russie

Dans une petite ville près de Moscou, depuis quelques temps les disparitions de chiens se multipliaient. En particulier depuis la mi-mars , d’après ce qu’a rapporté la presse qui a diffusé la nouvelle, 25 chiens ont disparu.

Ils alimentaient les restaurants coréens en viande de chiens

À l’époque, la police russe avait identifié trois personnes de nationalité coréenne, mère, père et fils, qui sont soupçonnées d’avoir enlevé des chiens de race à leurs familles dans le but d’alimenter quelques restaurants “underground” nord-coréens, où la viande de chien trouve encore des amateurs qui la considèrent comme un délice.

A lire aussi : Le boom des chiens taxi en Chine : des chiens de somme forcés à traîner les touristes

Selon les témoignages recueilli auprès des propriétaires de chiens volés, il est ressorti qu’une voiture Volga noire était présente sur tous les lieux où se sont déroulés les vols. Un soir, un résidant a suivi la voiture qui a crevé un pneu. La police arrivée sur place après avoir été prévenue par le résidant, a identifié trois personnes coréennes et a également trouvé des traces de sang à l’intérieur de l’habitacle ainsi que 21 colliers de chiens, de l’or et de l’argent liquide.

Une enquête est toujours en cours, mais l’hypothèse des enquêteurs est tout simplement incroyable : les trois coréens auraient volé les chiens juste pour les utiliser comme viande dans quelques restaurants de spécialités coréennes situés dans les quartiers résidentiels de Moscou.